Témoignages de baluchonneuses

Témoignages de baluchonneuses

“On gagne peu mais on y gagne tellement”

Geneviève

Un souvenir: Monsieur ne voulait pas sortir alors que la météo était favorable. Il aimait regarder la T.V.  Sur un ton amusant,  je lui signale les soleils dessinés sur la carte de Belgique. Après le journal télévisé, je lui dis “Monsieur, le soleil est là, allons le voir”. Il se lève, va mettre ses chaussures et m’invite à la promenade.

Muriel

Mme R. encore bien autonome vit seule et me reçoit mécontente que sa fille m’ait demandé de veiller sur elle pendant son absence : « Je n’ai besoin de personne, je me débrouille très bien toute seule ! Allez dans votre chambre, je viendrai vous chercher quand j’aurai préparé le souper. » Ce qu’elle fit 3 soirs d’affilée, je n’avais alors plus qu’à m’asseoir silencieusement à sa table, manger une assiette de riz blanc, l’observer faire notre petite vaisselle en ronchonnant, et me promener la journée dans le parc voisin.

Petit à petit cependant, elle s’est laissée apprivoiser pour découvrir combien elle appréciait une présence auprès d’elle et qu’une bonne ratatouille accompagnait avantageusement son riz !

Diane

Ce qu’elle me dit un jour en Anglais : « I want to have my mind back… Ce à quoi je réponds : – You should ask your angel »… Elle sourit, nous sourions.

Je savais que maman était en de bonnes mains auprès de la baluchonneuse. J’ai eu confiance en elle dès le premier jour.

Une aidante-proche, 08/10/2013

Je remercie votre service quant à la rapidité de trouver des personnes qui nous ont aidées.

Une famille du Brabant Wallon, 10/10/2013